LÉGER, ÈRE


LÉGER, ÈRE
adj.

Qui ne pèse guère. Un corps léger. L’air est plus léger que l’eau. Léger comme une plume. Un habit léger. Une étoffe légère. Une voiture légère.

Pièce de monnaie légère, Pièce qui ne pèse pas ce qu’elle doit peser. Des espèces légères. Ce louis d’or est léger d’un grain, de deux grains.

Terre légère, Terre meuble qu’on remue aisément.

Troupes légères, Troupes qu’on emploie hors de ligne pour reconnaître, harceler, poursuivre l’ennemi. Cavalerie légère se dit par opposition à la Grosse cavalerie. Infanterie légère, Les corps de chasseurs à pied. Artillerie légère, Celle dont les canonniers sont à cheval.

En termes de Manège, Ce cheval est léger à la main, Il a la bouche bonne, les jarrets bons, il ne s’appuie pas sur le mors.

Avoir la main légère, se dit d’un Cavalier qui se sert bien des aides de la main; d’un Chirurgien qui opère facilement et adroitement; d’un Joueur d’instruments qui exécute avec aisance et prestesse; d’une Personne qui met de la liberté et de la rapidité dans son écriture. Il signifie, par extension et familièrement, être prompt à frapper ou User de son pouvoir, de son autorité avec modération. Pour bien gouverner, il faut avoir la main légère.

Fam., être léger d’argent, N’en avoir guère.

Fig., Avoir le sommeil léger, Se réveiller au moindre bruit.

Que la terre lui soit légère! Formule empruntée des anciens pour souhaiter le repos aux morts.

LÉGER signifie encore Qui est facile à digérer, en parlant des Aliments. Il y a des viandes plus légères que d’autres à l’estomac.

Il s’applique à Certaines boissons qui ont peu de force. Un vin léger. Une infusion légère. Du thé fort léger.

Prendre un léger repas, un repas léger, Prendre un repas frugal, où l’on mange peu.

Il signifie aussi Qui est dispos et agile. Je me sens aujourd’hui plus léger qu’à l’ordinaire. Marcher d’un pied léger, d’un pas léger. être léger à la course. Plus léger que le vent. Léger comme l’air.

Fam., Je suis allé là de mon pied léger, J’y suis allé à pied.

Avoir la voix légère, Avoir une voix qui vocalise aisément.

Dans les Arts du dessin, il se dit de Ce qui est l’opposé de Lourd, de massif, de ce qui porte un caractère de délicatesse et de facilité; en termes de Peinture : Contours légers. Couleur légère, Couleur aérienne et transparente. Draperie légère. Tableau léger de touche, léger de pinceau. Pinceau léger. En termes d’Architecture, de Sculpture, de Ciselure, etc.; Ouvrages légers, ornements légers. Cette broderie est légère, est d’un dessin léger.

Il s’emploie aussi par opposition à Grossier, opaque. Une vapeur légère.

Il signifie au figuré Qui est peu important, peu considérable. Raisons légères. Un sujet bien léger. Une légère dispute. Une injure légère. Une faute légère. Une peine, une pénitence légère. Une légère blessure. Une douteur légère.

Il signifie encore Qui est superficiel. Avoir une légère teinture de science. N’avoir qu’une légère notion de quelque chose. Pour vous en donner une légère idée.

Il signifie aussi Qui est volage, inconstant dans ses sentiments ou dans ses opinions. Un peuple léger. Un esprit léger. C’est un homme léger. Cet enfant a la tête légère, le cerveau léger, l’esprit léger. C’est une tête légère, Il est peu sage, peu sensé.

Il se dit encore à propos des Moeurs faciles, de la liberté du langage ou du sujet et, en ce sens, il se dit des Actions comme des personnes. Femme légère. Conte léger. Conduite légère. Il est bien léger dans sa conduite et dans ses discours.

LÉGER, en parlant du Style, s’emploie quelquefois dans le sens d’Agréable et facile. Cet auteur a le style léger.

Poésie légère, Poésie dont les sujets sont menus et dont le principal caractère est la facilité, l’abandon. Il a réussi dans la poésie légère. Il se dit, au pluriel, des Pièces de vers qui appartiennent à ce genre de poésie. On a réuni en un volume toutes ses poésies légères.

à LA LÉGÈRE

loc. adv.

D’une manière légère. Il ne se dit guère qu’en parlant des Armes et des habits qui pèsent peu. être armé à la légère. être vêtu à la légère.

Il signifie, au figuré, Inconsidérément, sans beaucoup de réflexion. Entreprendre quelque chose à la légère. Parler à la légère.

L'Academie francaise. 1935.